Un roman franco-arménien parmi les finalistes du Prix de la Francophonie

Arménie francophone
07.08.2019

Créé en 2001 par l'Organisation internationale de la Francophonie, le Prix des cinq continents, qui récompense chaque année un texte de fiction narratif d'expression française, a vu la participation de 120 œuvres pour sa 18è édition. Réunis ce vendredi 2 août 2019, les représentants des cinq Comités* de Lecture ont sélectionné 10 ouvrages finalistes représentant 8 pays, parmi lesquels l'Arménie avec le roman Le fil des anges d'Ester Mann & Lévon Minasian .

Voici la liste :

-   Après la mer d'Alexandre Feraga (France) aux éditions Flammarion (France)

-   Camarade papa de Gauz (Côté d'Ivoire) aux éditions Le nouvel Attila (France)

-   Je suis seul de Beyrouk (Mauritanie) aux éditions Elyzad, (Tunisie)

-   Là où les chiens aboient par la queue d'Estelle Sarah Bulle (France) aux éditions Liana Levi (France)

-   Le fil des anges d'Ester Mann & Lévon Minasian (France et Arménie) aux éditions Vents d'ailleurs (France)-

-   Le Tranquille affligé de Gilles Jobidon (Québec – Canada) aux éditions Leméac (Québec – Canada)

-   Les yeux de Mansour de Ryad Girod (Algérie) aux éditions P.O.L (France)

-   Maître-minuit de Makenzy Orcel (Haïti) aux éditions Zulma (France)

-  San Perdido de David Zukerman (France), aux éditions Calmann-Lévy, (France)

-   Sans Silke de Michel Layaz (Suisse) aux éditions Zoé (Suisse)

Le jury international, présidé par Paula Jacques (France-Égypte) désignera le lauréat 2019 et l'Organisation internationale de la Francophonie assurera ensuite sa promotion sur la scène littéraire internationale durant une année entière.

Doté d'un montant de 10.000 euros, le Prix des cinq continents de la Francophonie qui sera remis dans le courant du 3e trimestre, permet de mettre en lumière des talents littéraires reflétant l'expression de la diversité culturelle et éditoriale en langue française sur les cinq continents et de les promouvoir sur la scène internationale.

Rappelons que le Prix des cinq continents 2018 a été attribué à Jean Marc Turine (Fédération Wallonie-Bruxelles) pour son roman La Théo des fleuves (éditions Esperluete).

Région

Cette monographie de Tigrane Yégavian est riche et instructive, et intervient à point nommé pour...
Deux mois après que le Premier ministre arménien ait déclaré de manière controversée que « Le...
A l’occasion des élections législatives israéliennes anticipées d’avril 2019, l’historien du Proche...