L'Arménie veut inclure la mosquée bleue d'Erevan dans la liste de l'UNESCO

Arts et culture
17.06.2019

L'Arménie prépare une demande auprès de l'UNESCO pour l'inscription de la mosquée bleue chiite d’Erevan sur la liste du patrimoine mondial. 

Le premier ministre arménien Nikol Pashinyan l’a déclaré dans une interview donnée à l'agence de presse IRNA. « Un travail conjoint est actuellement en cours avec la partie iranienne et, après quelques ajustements, la demande sera présentée », -a dit le chef du gouvernement. Il a ajouté que la coopération dans le domaine des projets culturels est une partie importante des relations irano-arméniennes.

Les questions telles que la publication des livres, la réalisation des films, la restauration et la préservation des monuments culturels et historiques, ainsi que le travail des musées et des bibliothèques, sont au centre de l’attention de deux parties. 

« Nous coopérons également dans le cadre de l'UNESCO. Comme vous le savez, grâce aux efforts de l'Iran, les complexes des monastères de Saint-Thaddée et de Saint-Stepanos ont été inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO », - a souligné Pashinyan.

Rappel: La mosquée bleue d’Erevan a été  construite en 1766 sous le règne du khan Hussein Ali. Actuellement, c’est la seule mosquée conservée dans la capitale arménienne. En 1952, elle a été transformée en planétarium sur ordre du gouvernement soviétique qui y interdisait les services religieux. En 1993-1996, sous l’initiative et avec le soutien financier de l’Iran, la mosquée a été restaurée.  Aujourd'hui, c'est le principal centre des musulmans, en particulier des Iraniens, qui se rendent en Arménie.

Région

Cette monographie de Tigrane Yégavian est riche et instructive, et intervient à point nommé pour...
Deux mois après que le Premier ministre arménien ait déclaré de manière controversée que « Le...
A l’occasion des élections législatives israéliennes anticipées d’avril 2019, l’historien du Proche...