Le Conseil de sécurité d’Arménie élaborera une nouvelle stratégie nationale de sécurité

Région
27.07.2019

ARMENPRESS : Le Conseil de sécurité d’Arménie annonce l’élaboration d’une nouvelle stratégie nationale, informe le secrétaire du Conseil de sécurité, Armen Grigorian.

« Après l’adoption de la stratégie actuelle il y a 12 ans des changements fondamentaux ont eu lieu en Arménie, dans la région et dans le monde. A partir de 2007, on constate de nouvelles tendances du développement des relations entre la Russie et l’Occident. Il y a eu la guerre russo-géorgienne qui a créé des tensions dans les relations entre ces pays. A cause des tensions entre l’Iran et les Etats-Unis, l’Iran, un pays limitrophe, a de nouveaux problèmes pour surmonter les sanctions. Les enjeux des régions du Proche Orient ont subi des changements essentiels. L'exclusion de la récurrence des événements de l'avril 2016, qui n'ont pas reçu une évaluation appropriée, est un problème grave pour nous. Des changements fondamentaux se sont produits en Arménie en 2018.  La politique de l'intégration économique de l'Arménie a subi de grands changements, car l'Arménie est devenue membre de l'UEEA, ainsi qu'a signé un Accord de partenariat global et renforcé avec l'UE. », a-t-il expliqué.

Selon le Secrétaire du Conseil de sécurité, malgré ces changements, il existait également des phénomènes qui n'avaient pas changé.

« Les défis principaux de l’Arménie continuent à être les processus autour de la question du Haut-Karabagh à cause du refus de l’Azerbaïdjan de résoudre la question par la voie des concessions mutuelles. La frontière arméno-turque continue à rester fermée. » a dit Armen Grigorian.

Il a affirmé que des experts invités d’Artsakh participeraient à l’élaboration de la stratégie de sécurité nationale.

« Le milieu de sécurité est commun et, de ce fait, il y a la nécessité que nous pensions ensemble à toutes les menaces éventuelles qui existent pour les enregistrer et comprendre les mesures que nous pouvons prendre pour les neutraliser », a dit Grigorian

Il a conclu en insistant sur la nécessité de l'élaboration d'un document souple et capable de réagir aux développements dans notre pays, la région et le monde.

Région

Cette monographie de Tigrane Yégavian est riche et instructive, et intervient à point nommé pour...
Deux mois après que le Premier ministre arménien ait déclaré de manière controversée que « Le...
A l’occasion des élections législatives israéliennes anticipées d’avril 2019, l’historien du Proche...